jeudi 6 décembre 2012

Pour les mamans

En ce grand jour de Saint-Nicolas dédié à tous les enfants, j’aimerais tirer un grand coup de chapeau à toutes les mamans.
Toutes sans exception ont la faculté de se transformer en cuisinière, nourrice, veilleuse de nuit, infirmière, chauffeur de taxi, coiffeuse parfois, femme de ménage, repasseuse … et même parfois assistante de Saint-Nicolas !
Elles sont très souvent aux petits soins pour leur petit monde au point de s’oublier ou en tout cas de remettre ce qui la concerne à plus tard et parfois à bien plus tard.
Alors les mamans, ne soyez pas trop sévères avec vous-même, vous donnez ce qu’il y a de mieux à votre tribu et c’est magnifique. On a chacune nos limites et notre propre façon de faire.
Comme on dit la mère parfaite ça n’existe pas…donc si c’est un objectif qu’on s’est fixé voilà une mission impossible à réaliser…Et donc la porte ouverte à l’impression de ne pas y arriver, d’être à côté de la plaque ou d’être nulle.
Ecoutez votre cœur de maman et surtout faites bien comme vous avez envie de faire et avec votre bon sens.
Un petit mot pour les papas, merci à ceux qui s’investissent, secondent, rassurent, encouragent, ou sont en admiration devant leur compagne. Merci à ceux qui peuvent se montrer patient face au duo (maman/bébé).

jeudi 1 novembre 2012

Projection du film « Doulas, l’indispensable accompagnante à la naissance »

Un rendez-vous à ne pas manquer Lundi 3 Décembre 2012 !

Vous êtes enceinte ou vous le serez peut-être bientôt. Cette soirée est organisée pour vous.

Projection du film « Doulas, l’indispensable accompagnante à la naissance ».
L’Association Francophone des Doulas de Belgique (AFDB) vous propose de découvrir les bienfaits de l’accompagnement d’une doula en vous offrant la projection de ce film documentaire qui sera suivi d'un débat animé par des doulas belges.

L'alimentation de la maman qui allaite

Pendant toute la durée de l’allaitement, il vous faut une alimentation équilibrée et en suffisance pour produire le lait nécessaire à votre bébé, sans quoi votre organisme va puiser dans vos réserves (et oui la nature est bien faite puisque la priorité de votre corps est de fournir à votre bébé le lait le plus complet possible).
Si vous puisez dans vos réserves, vous pouvez être plus fatiguée et avoir certaines carences.

Pas de régime amaigrissant ou de grève de la faim ! Vous aurez bien le temps pour ça après votre allaitement si c’est encore nécessaire.

Vous devez manger :
  • Des protéines (viande, poissons ou œufs…)
  • Des légumes et des fruits. A vous de voir ceux que vous aimez ou ceux que votre bébé apprécie ou n’aime pas du tout.
  • Des aliments riches en oméga3 et en oméga6.
  • Des céréales complètes.
  • Des tisanes d’anis, de fenouil ou de verveine (excellente pour la digestion de bébé et la production de votre lait)
Rien n’est vraiment interdit pendant l’allaitement. Chacun y va comme pour beaucoup de sujets de ses propres principes ou observations. Ou a entendu que...

Faites vous confiance car vous êtes tout à fait capable de juger et trouver ce qui convient à votre bébé.

Chaque enfant est unique et a ses propres besoins ou réactions. Le vôtre ne va pas forcément aimer ce qu’aime le bébé de votre voisine, belle-sœur ou copine.
Il faut partir d’une certitude que le lait maternel est l’aliment le mieux adapté au nouveau-né et ce de façon tout à fait physiologique et biologique.

jeudi 25 octobre 2012

Mise en route de l'allaitement

Nous avons déjà parlé de la toute première tétée de votre bébé : la tétée d’accueil

Parlons ici des premiers jours qui suivent la naissance de votre bébé jusqu'à la congestion mammaire (montée de lait) qui se fait en général vers le deuxième jour voire troisième jour pour d’autres ou parfois un peu plus.

Vous savez qu’une mise au sein précoce de votre bébé est tout bénéfice pour la mise en route de votre allaitement. De même, au plus votre enfant stimulera vos seins au plus vous produirez de lait.
Les deux premiers jours votre enfant recevra un liquide que l’on appelle du colostrum.
Celui-ci est de couleur jaune à orangé et est très riche ce qui fait que quelques gouttes suffisent parfois à rassasier votre petit bout.

Veuillez à bien placer votre bébé au sein ceci vous évitera le problème de crevasses mais va aussi permettre à votre bébé d'avoir une succion efficace pour obtenir une éjection du colostrum au début puis du lait maternel.
L’infirmière vous aidera et surtout n’hésitez pas à demander de l’aide pendant ces tout premiers jours que ce soit pendant votre séjour à la maternité ou chez vous à la maison afin de prendre les bonnes habitudes dès le départ.

mercredi 19 septembre 2012

Nouvelle projection du film Doula! l'indispensable accompagnante à la naissance.

Cette fois-ci le rendez-vous est fixé à Mons
     jeudi 27 septembre de 19h30 à 22h

Adresse: Salle Calva de Maisières
                Cité des Espinois,79
                7020 Maisières

Entrée gratuite

Inscriptions auprès de Julie Gaffarel

Vous trouverez plus de détails sur www.doulas.be

mardi 18 septembre 2012

Un film qui peut vous intéresser

freedom for birth

Pour les projections, elles se tiendront :

à Huy le 20 septembre : à 19h
Restaurant "Le Central", Grand-Place, 25
50 places maximum, priorité aux personnes ayant réservé (par Facebook ou à pversa@yahoo.fr)

à Liège le 20 septembre aussi : à 19h30
Centre Liégeois du Beau-Mur, rue du Beau-Mur 48 à 4030 Liège-Grivegnée (bus 29,33,13).

Participation libre, infos et réservation souhaitée par mail à info@beaumur.org ou par tel du mercredi au vendredi au 04 349 01 44.

Et à Bruxelles le 21 septembre : à 19h
Maison de la Laïcité, 18/20 Av de Stalingrad 1000 Bruxelles
Entrée libre sur réservation via bruxelles.laique@laicite.be

dimanche 24 juin 2012

Troisième trimestre de la grossesse

Dernière ligne droite avant l’arrivée de bébé.


Trimestre parfois un peu plus inconfortable surtout le dernier mois.
Inconfortable parce que votre ventre est bien gros maintenant et pèse lourd, ce qui provoque un peu plus de douleurs au niveau du dos.
Inconfortable parce que bébé qui a bien grandi, prend plus de place et pousse avec ses pieds ou ses mains un peu partout dans votre ventre. Sa petite tête rentre sous vos côtes s’il ne s’est pas encore retourné.

Mais tout ceci est plutôt inconfortable que vraiment dérangeant, profitez le mieux possible de ces derniers mois passés avec votre futur bébé car il sera bientôt dans vos bras et vous serez probablement nostalgique de ces moments magiques de votre grossesse.
On oublie très vite tous ces petits désagréments de fin de grossesse une fois bébé arrivé.

mercredi 13 juin 2012

Deuxième trimestre de la grossesse

Vous entamez le deuxième trimestre de votre grossesse.

Ce sont en général les trois mois où on se sent le mieux.
La période de risque pour les fausses couches est passée, les malaises et autres petits inconvénients du début de votre grossesse ont disparu ou alors très nettement diminué.

Votre bébé mesure en moyenne au début de ce trimestre +/- 14 cm de la tête aux talons.

L’utérus est maintenant plus volumineux et prend plus de place. Votre grossesse commence à se voir. Si ce n’est pas votre premier bébé votre corps change plus rapidement comme s’il avait gardé en mémoire la grossesse précédente et qu’il savait comment se développer.
Si c’est votre premier bébé votre patience va enfin être récompensée car enfin votre ventre s’arrondit et les personnes qui vous entourent vont peut-être pouvoir deviner que vous êtes enceinte.

samedi 9 juin 2012

Baby blues ou dépression postnatale ?

Ca fait deux ou trois jours que Bébé est né et tout allait bien dans le meilleur des mondes mais voilà ce matin ou cet après-midi une pluie de larmes perle de vos yeux sans que vous sachiez pourquoi.

Il suffit parfois d’une parole que vous ayez mal prise ou un compliment qui vous touche tellement que vous en pleurez.

A ce moment là on pleure pour rien. Parce que votre bébé vous a arrosée pendant que vous le changiez ou alors c’est la troisième couche que vous lui mettez et dès que vous posez ses petites fesses sur le lange tout propre, comme s’il le faisait exprès pour vous embêter, il resalit sa couche et vous avez l’impression de mal faire avec votre nouveau-né, d’être tout à fait inefficace. Ou alors il suffit que l’infirmière ouvre la porte de votre chambre pour que vos larmes redoublent de plus belle...
Des exemples du style il y en a plein.

Allaiter ou pas ?

A un moment donné de la grossesse ou même peut-être avant déjà, vous vous poserez la question parce qu’il faut bien choisir comment vous allez nourrir votre nouveau-né.

Pour certaines d’entre vous c’est une évidence sans équivoque
« j’allaite c’est sûr… »

Mais ma pensée va surtout vers celles qui ne savent pas ou n'ont pas envie mais hésitent parce qu’elles ont entendu ou lu qu’il n’y a rien de meilleur pour bébé. Ce qui est vrai !

Ce choix vous appartient à vous seule.

Il n’y a que vous qui ressentiez au plus profond de vous-même ce que provoque l’idée d’allaiter. Bien sûr il y a une série d’avantages pour votre bébé et vous, si vous optez pour l’allaitement maternel.
Les études l’ont prouvé, on y reviendra après, mais il me semble important aussi de dédramatiser le fait de nourrir son bébé au biberon.

jeudi 31 mai 2012

Premier trimestre de la grossesse

La grossesse : Ensemble des phénomènes se déroulant chez la femme entre la fécondation et l’accouchement. (Petit Larousse)

Etat de grâce et de plénitude absolue pour la plupart d’entre nous. Voilà ma définition de ces 9 mois qui se déroulent de la conception du bébé à sa naissance.

9 mois où on est deux (ou trois et parfois plus en cas de grossesse multiple),

9 mois où on protège ce que l’on a de plus précieux (notre bébé),

9 mois pour vivre dans une bulle comme si on était intouchable.

Parfois tout ce passe très bien du début à la fin, sans aucun petit désagrément, sans aucune apparition de ces fameux symptômes de grossesse. Mais pour d’autres, les nausées viennent un peu déranger les premiers mois de la grossesse et dans des cas rares sont présents jusqu’au bout.