jeudi 31 mai 2012

Premier trimestre de la grossesse

La grossesse : Ensemble des phénomènes se déroulant chez la femme entre la fécondation et l’accouchement. (Petit Larousse)

Etat de grâce et de plénitude absolue pour la plupart d’entre nous. Voilà ma définition de ces 9 mois qui se déroulent de la conception du bébé à sa naissance.

9 mois où on est deux (ou trois et parfois plus en cas de grossesse multiple),

9 mois où on protège ce que l’on a de plus précieux (notre bébé),

9 mois pour vivre dans une bulle comme si on était intouchable.

Parfois tout ce passe très bien du début à la fin, sans aucun petit désagrément, sans aucune apparition de ces fameux symptômes de grossesse. Mais pour d’autres, les nausées viennent un peu déranger les premiers mois de la grossesse et dans des cas rares sont présents jusqu’au bout.

Les différents changements du premier trimestre

Outre l’absence des règles (premier signe probable d’une grossesse débutante), des nausées peuvent apparaître (surtout présentes le matin au réveil), l’envie irrésistible de dormir durant la journée, l’envie fréquente de d’uriner, les seins qui commencent à gonfler et deviennent sensibles et plus lourds. L’aréole s’élargit et fonce. Les tubercules de Montgomery deviennent apparents. Certaines odeurs ou certains aliments peuvent provoquer un certain dégoût voire des nausées.

La première visite médicale

La grossesse se confirme. Prévoyez une première consultation chez votre gynécologue afin de faire un bilan de votre santé et confirmer votre grossesse.

Le médecin effectuera :

• Une anamnèse médicale (c’est votre histoire médicale, tout ce que vous avez ou avez eu au niveau de votre santé)

• Une prise de sang pour :
- Avoir le taux HCG (hormone de grossesse)
- Déterminer votre groupe sanguin et ainsi mettre également en évidence une possible incompatibilité de groupe sanguin entre vous et votre bébé (incompatibilités du facteur rhésus ou parfois du groupe sanguin, nous y reviendrons plus tard).
- Savoir si vous êtes immunisée contre certaines maladies comme la toxoplasmose, la rubéole, le cytomégalovirus, les hépatites ou les maladies sexuellement transmissibles.

• Un prélèvement d’urine pour déceler la présence éventuelle de trace d’albumine ou de sucre.
• Prise de votre poids
• Prise de votre tension artérielle
• L’examen gynécologique permettra de vérifier que le col de l’utérus est bien fermé ainsi que l’orientation de l’utérus.

Si votre gynécologue a un appareil d’échographie, vous aurez la chance de découvrir pour la première fois votre «petite crevette», et si la grossesse n’est pas trop jeune vous pourrez même voir battre son cœur et l'entendre. Et là vous serez toute à fait rassurée…Il est bien là votre futur bébé !
Cette échographie permet de vérifier que l’embryon est bien placé dans la cavité utérine (exclure une grossesse extra-utérine, cas malheureux où l’œuf s’est installé en dehors de l’utérus comme son nom l’indique (souvent dans une trompe).

L’échographie va également vous donner le nombre d’embryons présents.

Il n’y en a en général qu’un mais parfois plus et l’échographie permettra de dater le plus précisément possible la date de votre accouchement et donc l’âge de la grossesse.

• Il vous fera également un certificat attestant que vous êtes bien enceinte. Ce certificat est à remettre le plus vite possible à votre employeur. Sachez que si vous rentrez ce certificat à votre employeur vous êtes protégée de tout licenciement et ce jusqu’à un mois après votre retour de congé de maternité.
Pour celles qui prennent le train, elles reçoivent le grand avantage de pouvoir voyager en première classe pour pas un euro de plus durant les quatre derniers mois de la grossesse. Mais il faut présenter un certificat médical attestant de la date présumée de l'accouchement.

Mes conseils pour les premiers mois

Un rappel qui me semble important à vous signaler.
Les toutes premières semaines, celles au cours desquelles on ne sait pas encore que l’on est enceinte, commencez déjà à être vigilante et prudente .

- Les rayons X. Si vous devez absolument subir un examen radiologique, avertissez la personne qui vous prend en charge pour cet examen. N’ayez pas peur ou ne soyez pas gênée de protéger votre éventuel futur bébé même si vous n’êtes pas certaine d’être enceinte car c’est durant les premières semaines que votre bébé est le plus vulnérable. Osez le dire et soyez fière de vous. C’est trop important surtout au tout début de la grossesse, ce moment où tous les organes du bébé se mettent en place. Même chez le dentiste !

- Faites attention à tous les produits chimiques, peintures ou autres solvants.

- Ne prenez pas de médicaments sans avis médical

- Soyez également prudente avec certaines maladies infantiles (la varicelle, la rubéole, la cinquième maladie…)

Pour la rubéole, toutes les femmes ont en principe été vaccinées vers douze ans et sont immunisées une fois pour toutes. Si ce n’est pas votre cas et que vous avez été en contact avec quelqu’un qui fait la maladie, contactez tout de suite votre médecin qui mettra en route un traitement d’immunoglobine . Ce traitement administré pendant la période d’incubation (qui dure 15 jours) permettra de bloquer l’évolution de la maladie.
Malheureusement si c’est trop tard et que vous déclarez la maladie, votre bébé a de forte chance d’avoir été touché également et vous avez le droit de choisir l’interruption de la grossesse.

Pour la varicelle. Si vous n’êtes pas immunisée, évitez les enfants atteints… ce qui n’est pas possible si ce sont vos propres enfants. Dans ce cas, évitez de toucher aux vésicules de la varicelle (boutons) et lavez vous régulièrement les mains.

Pour la cinquième maladie due au parvovirus B19 consultez votre médecin au plus tôt car cette maladie peut parfois provoquer, en début de grossesse, une anémie grave chez le fœtus. Cette anémie peut être la cause d’une fausse couche.

Attention si vous n'êtes pas immunisée contre le cytomégalovirus. Celui-ci est transmis par les urines, salives,sécrétions nasales des jeunes enfants. Si vous travaillez dans le domaine de la petite enfance, il y a de fortes chances que vous puissiez bénéficier d'un congé d'écartement dès le début de votre grossesse afin de protéger votre bébé. Si vous avez des enfants en bas âge, lavez-vous bien les mains entre chaque change, ne mangez pas avec les mêmes couverts que votre enfant, ni ne buvez dans le même verre. Tout au long de votre grossesse le médecin contrôlera par le biais d'une prise de sang que vous n'avez pas été en contact avec la maladie.

Si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, soyez prudente, ne mangez pas de viande crue ou pas assez cuite, évitez le contact avec les chats surtout avec leur litière (laisser le soin de la changer à quelqu'un d'autre)



Lavez bien fruits et légumes.Ne buvez pas de lait non pasteurisé.
Pour la toxoplasmose également vous serez surveillée tous les mois afin de vérifier que vous ne l'avez pas attrapée.
Vous devez aussi faire attention à la listériose maladie due à la bactérie Listéria monocytogène.
La contamination est surtout alimentaire, donc évitez les viandes crues, les fruits de mer, le lait et les fromages crus.

Etre enceinte n’est pas une maladie - on est bien d’accord - mais ce n’est pas pour ça que vous devez courir dans tous les sens.

Ménagez-vous!

• Pour des nausées : Mangez souvent et par petites quantités. Ne vous levez pas le ventre vide le matin. Ayez quelque chose à grignoter sur votre table de nuit pour le matin ou faites vous servir un petit déjeuner au lit et levez vous un quart d’heure après.

• Afin d’éviter les aigreurs d’estomac (le brûlant) évitez les plats trop riches en graisse et en général tous les aliments difficiles à digérer (choux, légumineuses…)

• La constipation : Attention, pas de laxatif sans prescription médicale.
Préférez une alimentation riche en fibres, en légumes et fruits cuits ou crus. N’abusez toutefois pas de crudités car ils peuvent être responsables de ballonnements pas très confortables pour vous. Mangez du pain complet plutôt que du pain blanc. Buvez, si vous le supportez, un jus de fruit le matin à jeun ou un verre d’eau froide.

• Si vous en avez l’occasion, permettez-vous quelques petites siestes pour répondre à vos envies de dormir.

• Prenez les compléments de vitamines que votre médecin vous a prescrits.

• Buvez en suffisance de l’eau, des tisanes, des boissons naturelles.

Bébé n’a pas trop besoin de café, ni toutes sortes de sodas divers.

Je pense qu’il est inutile de répéter que les cigarettes et l’alcool sont très néfastes pour votre petit trésor … Alors à proscrire, s’il vous plaît.

Même si votre grossesse ne se voit pas, n’oubliez pas que les trois premiers mois sont les plus à risque tout de même pour les fausses couches précoces.
Evitez de porter des choses lourdes et les sports violents.

• Votre alimentation : C’est vrai vous êtes enceinte mais ce n’est pas une raison pour avaler n’importe quoi, n’importe comment. La grossesse n’est pas un alibi pour avaler tout ce qui nous fait envie. On regrette très vite les kilos pris comme ça… Pensez à être raisonnable.
Mangez sainement, équilibré et en suffisance pour nourrir bébé. N’avalez pas la plaquette de chocolat entière ou le paquet de chips sous prétexte d’envie de femme enceinte.
Pendant ce premier trimestre, votre ventre ne va pas tellement grossir. Vous vous sentirez peut-être un peu mal à l’aise dans vos vêtements, mais tout sera encore bien discret.

C’est vers la 12ème semaine que vous aurez votre première échographie morphologique. Elle est faite en principe par un médecin spécialisé pour ce genre d’échographie.
Celle-ci permettra de :
• Dater la grossesse et donner une précision sur la date d’accouchement si votre gynécologue ne l’a pas encore fait.
• Mesurer votre bébé.
• Observer la bonne disposition de votre bébé ainsi que le développement de tous ses organes.
• Vérifier l’emplacement de votre placenta et surtout qu’il n’y ait pas de trace de décollement de celui-ci.
• Le médecin vérifiera aussi les battements du cœur de votre bébé.


Les livres à consulter
  • Attendre bébé autrement de Catherine Piraud-Rouet et Emmanuelle Sampers-Gendre chez Broché
  • La grossessse de la naissance à la naissance du Dr Frydman chez Hachette
Si vous avez des questions sur la grossesse, postez un sujet sur le le groupe "La grossesse et toutes ses questions"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire